Kiara la camgirl débutante

Kiara

C’était un certain 25 juin, 22h00, après une journée de cours à la faculté de droit, que Kiara, jeune brunette de 21 ans, tomba sur cet article sur internet qui relatait le témoignage de Noémie, une jeune fille qui s’adonnait à l’exhibition en webcam sexe depuis ses 19 ans, au début en complément de ses études, pour aujourd’hui en faire son métier à temps plein. 

Elle était si douée quelle était devenue une véritable star de son activité, rassemblant chaque soir plusieurs milliers de fans venus admirer ses jolies courbes en live show sexe, toujours irrésistibles.  Kiara, qui a toujours été très coquine, s’est essayée ce soir-là à un petit show webcam. Elle se pris rapidement au jeu et ses nouveaux admirateurs ne regrettèrent pas de s’être connectés à sa sexcam ce soir-là. Le succès fût immédiat. Les hommes se pressèrent sur son salon pour admirer ses poses lascives et dialoguer de choses coquines avec elle. Elle avait un don tout particulier pour émoustilles les amateurs connectés à sa cam sexy, en dévoilant juste ce qu’il faut pour tenir en haleine ses admirateurs d’un soir, qui allaient devenir des habitués à coup sûr.

Bien sûr, il lui restait du chemin à parcourir avant d’égaler la camgirl star Noémie, mais tant qu’elle prenait du plaisir à faire plaisir aux hommes venus se rincer l’œil et qu’en plus cela lui payait ses extras, elle ne voyait aucun inconvénient à continuer cette activité.  Un an seulement après sa première connexion, la page de Kiara rassemblait déjà 8000 fans qui venaient régulièrement admirer la belle. Bien sûr, ses études de droit primaient, mais elle en vint à se demander si cela ne deviendrait pas son métier une fois son diplôme en poche, du moins quelque temps, car forte de cette expérience réussie dans la cam sexe, elle se dit qu’elle pourrait encore progresser et pourquoi pas marcher sur les pas de Noémie. Au bout de deux ans, Kiara ouvra même son site personnel, sur lequel les fans  pouvaient acheter des extraits de ses meilleurs shows. Le succès fut retentissant, sans une énorme promotion, car son seul nom suffisait à générer du trafic sur son site web.  Aujourd’hui, à 26 ans, son diplôme en poche, elle a une décision compliquée à prendre, car elle ne se voit pas plaider au barreau tout en s’exhibant en tenue affriolante devant la webcam le soir venu. Mais quoiqu’elle décide, cette expérience demeurera une période agréable de sa vie, qui lui a permis de mieux se connaître, mieux connaître son corps et gagner en confiance en elle, tout en démarrant sa nouvelle vie avec un petit pécule bien utile de côté.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *